#19 - Trompe-l'œil

Faute de pouvoir assumer parfois une réelle transparence, de nombreuses marques alimentaires ont recours à la photographie en trompe-l’œil pour révéler l’appétence du produit, sa texture et ses aspérités.

Une partie du packaging est alors dédiée à reproduire une transparence idéalisée du produit, afin d’immerger le consommateur au cœur de la dégustation du produit, de créer une impression de « prêt-à-manger », d’accentuer un sentiment d’irrésistibilité.

La gourmandise constitue ainsi le cœur de ce levier graphique, que ce soit pour des marques comme L’Atelier Nestlé qui sublime l’imperfection quasi artisanale de ses tablettes chocolatées, comme Michel et Augustin qui révèle la générosité de ses biscuits apéritifs, ou Chokablok qui nous plonge dans l’onctuosité de ses crèmes glacées.



Vous aussi immergez vos consommateurs au cœur de votre produit !

Discutez-en avec les créatifs qui mettront leur expérience au profit de vos produits.

Trouvez votre freelance